Mur des citations

De Gaulle« C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoires ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leur djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! »

Charles de Gaulle,   conversation avec Alain Peyrefitte

Azouz Begag

« Il faut traverser le périphérique, aller chez les indigènes là-bas, les descendants de Vercingétorix… Il faut casser les portes; et si elles ne veulent pas s’ouvrir, il faut y aller au forceps. Partout où la diversité n’existe pas, ça doit être comme une invasion de criquets, dans les concours de la fonction publique, dans la police nationale… Partout de manière à ce qu’on ne puisse plus revenir en arrière. »

Azouz Begag, alors ministre délégué à l’égalité des chances, Respect Mag 2005

« Beaucoup de gens affirment aujourd’hui que le multiculturalisme est mort, et pourtant personne ne l’enterre. »

A.C.M

Nicolas Sarkozy« Quel est l’objectif ? Ca va faire parler. Mais l’objectif, c’est de relever le défi du métissage. Défi du métissage que nous adresse le 21ème siècle. Ce n’est pas un choix, c’est une obligation, c’est un impératif. On ne peut pas faire autrement (…) Si ce volontarisme républicain ne fonctionnait pas, Il faudra que la république passe à des méthodes plus contraignantes encore. »

Nicolas Sarkozy, conférence de presse « Egalité des chances et diversité », Palaiseau, 17/12/2008

« Je suis devenu français d’abord dans ma tête, dans mon cœur, Charles Aznavour dans ma manière d’être, dans ma langue. Je suis devenu français. C’est-à-dire que j’ai abandonné une grande partie de mon arménité pour être français. Il faut le faire ou il faut partir. »

Charles Aznavour, le 28 février 2013 au micro de RTL

Dalil Boubakeur« L’Islam est à la fois une religion, une communauté, une loi et une civilisation. […] Ne sont pas seulement musulmans ceux qui pratiquent les cinq piliers de l’Islam, mais tous ceux qui appartiennent à cet ensemble identitaire. » 

Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris, président du CFCM

« La gauche n’est plus qu’un passe-droit, un facteur d’acceptation sociale, une identité idéologique admise et nécessaire, un badge à présenter avant d’exister publiquement, et qui déteint même à droite. Elle a perdu pour la plupart des concernés sa valeur d’idéologie politique sincère parmi d’autres. »

A.C.M.

Jean-Luc Melenchon« Je ne peux pas survivre quand il y a que des blonds aux yeux bleus… c’est au-delà de mes forces »

Jean-Luc Mélenchon sur Hit-Radio

« Bruxelles est une maison de retraite conçue spécialement pour que finissent les vieilles nations. »

A.C.M.

Claude Levi Strauss« La simple proclamation de l’égalité naturelle entre tous les hommes et de la fraternité qui doit les unir, sans distinction de races ou de cultures, a quelque chose de décevant pour l’esprit, parce qu’elle néglige une diversité de fait, qui s’oppose à l’observation… »

« La civilisation mondiale ne saurait être autre chose que la coalition de cultures, préservant chacune son originalité. »

Claude Lévi-Strauss, Race et histoire, 1952

« L’humanité s’installe dans la mono-culture ; elle s’apprête à produire la civilisation en masse, comme la betterave. Son ordinaire ne comportera plus que ce plat. »

Claude Lévi-Strauss, Tristes tropiques, 1955

« Les cultures existent et se renouvellent en collaborant les unes avec les autres, mais elles ont besoin, pour exister et se renouveler, de disposer en quelque manière d’une base de repli identitaire à partir de laquelle elles affirment une singularité qui parait s’opposer à l’ouverture vers l’extérieur […] « 

Claude Lévi-Strauss, Race et Culture, 1971

Martine Aubry« 35% de maghrébins à Lille, eh bien c’est génial. Moi je m’emmerde dans une ville où on est tous pareils. »

« Nous pensons que l’identité de la France n’est pas ethnique, pas religieuse, pas culturelle. »

Martine Aubry, 1ère secrétaire du PS et maire de Lille

Alain Finkielkraut« Les médias qui insistent sur ces incidents n’osent pas trop qualifier ses auteurs […] On a qu’à décider en effet d’appeler tous les agresseurs François et Marguerite et puis on fera taire tous les Éric Zemmour dans une espère de mensonge déconcertant et en même temps gratifiant […] Mais peut être faut-il accepter pour comprendre, et pour résoudre, de regarder la réalité en face. »

Alain Finkielkraut sur France Culture

Frederic Mitterand« L’arabe ne saurait être considéré comme une langue étrangère en France. »

Frédéric Mittérand

Platon« Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter, lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au-dessus d’eux l’autorité de rien ni de personne, alors, c’est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie. »

Platon, La république, 5ème s. av. J.C.

Jean Francois Cope« Nous avons en France une part importante de notre population qui est issue de l’immigration récente, et notamment d’Afrique du Nord et cette partie-là de nos compatriotes qui ont la culture arabe dans le sang, dans l’âme, et qui sont aujourd’hui en France depuis parfois une ou deux générations, elles ont un atout qu’on ne les aide pas à valoriser parce qu’on ne peut pas aujourd’hui faire en sorte que ces familles fassent apprendre l’arabe facilement dans les collèges et les lycées français. »

Jean François Copé, BFM TV, Septembre 2009

Pierre Desproges« J’adhérerai à SOS Racisme quand ils mettront un « s » à racisme. »

Pierre Desproges, Fonds de Tiroirs

.

Coluche« Si je dis : l‘Algérie aux algériens tout le monde dit « bravo ! », la Tunisie aux tunisiens, tout le monde dit « bravo ! » la Turquie aux turcs, tout le monde dit « bravo ! », l’Afrique aux africains, tout le monde dit « bravo ! », mais quand je dis la France aux français, tout le monde me traite de raciste… »

Coluche

Charles Hammerman Rivkin« In addition, we will continue and intensify our work with French museums and educators to reform the history curricumum taught in French schools, so that is takes into account the role and perspectives of minorities in French history. »

Charles Hammerman Rivkin, Minority Engagement Strategy, issu de Wikileaks

Maurice Allais« Les raisonnements économiques sur l’immigration sont ici généralement tout à fait superficiels. C’est un fait que dans les différents pays, le capital national reproductible est de l’ordre de quatre fois le revenu national. Il en résulte que lorsqu’un travailleur immigré supplémentaire arrive, il faudra finalement pour réaliser les infrastructures nécessaires (logements, hôpitaux, écoles, universités, infrastructures de toutes sortes, installations industrielles, etc.) une épargne supplémentaire égale à quatre fois le salaire annuel de ce travailleur. Si ce travailleur arrive avec une femme et trois enfants, l’épargne supplémentaire nécessaire représentera suivant les cas, dix à vingt fois le salaire annuel de ce travailleur, ce qui manifestement représente pour l’économie une charge très difficile à supporter. »

Maurice Allais, prix Nobel d’économie, Nouveaux combats pour l’Europe, 2002

Pierre Cohen« Tout ce qui est nationaliste, Front National ou autre, je considère que réduire leur présence voir l’éradiquer, c’est important. Il y a deux moyens : par la loi et le rapport de force physique, qui montrent que l’on est très majoritairement contre, mais aussi par le combat idéologique. »

Pierre Cohen, maire PS de Toulouse

Alexis de tocqueville« Dans les démocraties, chaque nouvelle génération est un peuple nouveau. »

Alexis de Tocqueville, 19ème siècle

Mouammar Khadafi« There are signs that Allah will grant victory to Islam in Europe without swords, without guns, without conquest. We don’t need terrorists, we don’t need bombers. The 50+ million Muslims [in Europe] will turn it into a Muslim continent within a few decades. »

Mouammar Kadhafi

Leo Ferre« La gauche est l’antichambre du fascisme. »

Leo Ferré

.

Erdogan« Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques, les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats. »

Erdogan en 1998, 1er ministre Turc depuis 2003

George Orwell« Qui contrôle le passé, contrôle le futur ; qui contrôle le présent, contrôle le passé »

George Orwell, 1984

marwan muhammad« Qui a le droit de dire que la France dans 30 ou 40 ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’identité française. »

Marwan Muhammad, porte-parole du CCIF

antoine de saint exupery« L’homme châtré de tout son pouvoir créateur, et qui ne sait même plus, du fond de son village, créer une danse ni une chanson. L’homme que l’on alimente en culture de confection, en culture standard comme on alimente les bœufs en foin. C’est cela l’homme d’aujourd’hui. »

Antoine de Saint Exupéry, 1944

Simone Weil« L’enracinement est peut-être le besoin le plus important et le plus méconnu de l’âme humaine. »

Simone Weil (philosophe)

– Page en perpétuelle construction, toute suggestion bienvenue ! –

Un dîner de philosophes, Jean Huber

« Un dîner de philosophes », Jean Huber, XVIIIe siècle.

Publicités

7 commentaires pour Mur des citations

  1. Journée pourrie avec la citation ultra haineuse, raciste et coloniale de Marwan Muhammad,
    « cet espoir là »
    > colonialisme, mais que fait l’état sérieux ? dans une nation normale, ce type, il devrait déjà être mort ou expulsé.
    L’identité Française c’est pas lui c’est clair, et moi, autochtone, je peux lui dire qu’il n’est pas Français, sale colon, crève.

    vous pouvez censurer..

    • Je n’ai pas de raison de censurer, votre réaction est légitime. Désolé cependant d’avoir gâché votre journée, mais les gens doivent savoir. Les français doivent avoir une idée de ce que sont/veulent ces gens là, dont on nous vante qu’ils sont l’avenir de la France.

  2. ogomidanda dit :

    concernant la citation d’azouz begag

    vous pourriez rajouter ce qu’il y a avant :

    « il faut aller chez les indigènes, les descendants de vercingétorix »

    « il faut traverser le périphérique, aller chez les indigènes là-bas, les descendants de Vercingétorix… Il faut casser les portes, et si elles ne veulent pas s’ouvrir, il faut y aller aux forceps. Partout où la diversité n’existe pas, ça doit être comme une invasion de criquets, dans les concours de la fonction publique, dans la police nationale … Partout de manière à ce qu’on ne puisse plus revenir en arrière »

    ça provient d’un site, respect magazine, j’avais vérifié, c’est plusieurs phrases assemblées, mais elles se suivent dans le texte original et c’est assez éloquant…

    C’est la vidéo d’ozon « nous sommes occupés » qui m’avait fait la connaitre cette saloperie de citation

  3. Sentenza dit :

    Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site, absolument génial en ce qu’il prône la vraie diversité.
    Pour votre mur des citations, en voilà deux que j’aime bien, ça annonce la couleur sans périphrase :

    « Nous, les Verts, devons lutter afin que le maximum d’étrangers viennent s’installer en Allemagne. Quand ils seront en Allemagne nous devrons lutter pour qu’ils obtiennent le droit de vote. Quand cet objectif sera atteint nous aurons alors le nombre suffisant d’électeurs pour changer cette république. »
    Daniel Cohn-Bendit

    «L’Allemagne doit être encerclée de l’extérieur, et à l’intérieur, par des flux migratoires, on doit hétérogénéiser [sa population] jusqu’à la diluer.»
    Joschka Fischer

  4. Sentenza dit :

    Démentes je ne vous le fais pas dire ! mais avérées et vérifiables.. Bon après ça concerne l’Allemagne mais comme on dit, nous sommes tous dans la même galère – de Brest à Tallin et de Kuusamo à Melilla..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s