Témoignage d’une personne noire sur notre identité et notre civilisation

racaille baise la France Voici le témoignage qui m’a été laissé au sujet de l’article « L’immigré s’en moque de notre civilisation« . Il s’agit d’une personne noire originaire des Caraïbes, ce qui donne un véritable impact à son propos, et plus de légitimité. Celle-ci, se souciant du sort de notre civilisation, m’a donné toute autorisation de publier son commentaire. Elle confirme notamment l’hypothèse selon laquelle l’immigré extra-européen, dans sa partie majoritaire, même intégré, soit s’en moque royalement de notre civilisation, de son avenir et de ses changements, soit même se réjouit de sa destruction éventuelle par pur esprit de revanche. Il s’agit donc d’un témoignage d’importance et extrêmement révélateur  :

« Bonjour,

Je fréquente et commente sur le site fdesouche et je suis un noir, originaire des Caraïbes.

Votre constat est on ne peut plus juste.
Parlant de ce que je sais, je peux dire que les noirs soit s’en foutent, soit jubilent à l’idée de bientôt remplacer les blancs.
Je constate, d’après la liste de Autochtone [voir commentaires sur la page de l’article], qu’il existe quelques arabo-berbères qui osent se poser des questions identitaires. Je ne sais pas si c’est parce que les arabo-berbères sont en France depuis plus longtemps ou si c’est tout simplement parce qu’ils ont en moyenne un QI plus élevé que celui des négro-africains, mais force est de constater qu’aucun noir ne semble se demander si le remplacement est une bonne chose, pour les Français ou même pour les noirs présents en France. Je crois qu’il y a quelques années, un certain Gaston Kelman faisait preuve d’un certain respect envers les Français et leur civilisation. On entend plus parler de lui, par contre.

Dans ma famille il n’y a pas de délinquant. On est quasiment tous bien éduqués et on travaille. Pourtant il n’y a personne qui « aime » la France ou l’Europe, malgré tout ce dont ont bénéficié nos parents, qui ont pu faire carrière tranquillement. Nos parents ne sont pas des balayeurs et l’Europe leur a tout donné. Les noirs que je connais n’ont d’yeux que pour l’Amérique noire ou parfois pour leur pays africain d’origine. Leur président n’est pas Hollande, même s’ils ont peut-être voté pour lui. Leur président c’est Obama.

Aucun ne s’intéresse à l’histoire Européenne. Quand je vais visiter, je parle d’aller voir des sites archéologiques Celtes dans le coin et ça les fait rigoler. Je suis le seul qui se sent proche de l’Europe et de ses autochtones (Blancs évidemment). Je suis le seul qui a toujours été branché musique européenne underground. Le seul à lire pour mon propre plaisir des ouvrages sur l’origine des langues indo-européennes. Les autres ils s’en tapent complètement.

Si j’habitais en France, je serais surement allé aux manifs pour tous où je vous aurais encouragé au passage. Je déteste, j’exècre la gauche. Pour eux, je ne suis qu’une arme de destruction des européens. Je me sens insulté par cela car je me sens aussi proche de l’Europe et des Européens qu’un allogène puisse l’être.

Je n’arrive pas à comprendre ces noirs à qui on confie des responsabilités et qui ne trouvent rien d’autre à faire que d’insulter et de dénigrer les Européens. Le cas de la ministre Kiyenge en Italie est effarant. Et je confirme que sur les sites noirs, ils s’en foutent complétement de l’attitude pro-remplacement de cette dame. Dans la mesure où ils remarquent cette attitude, ils disent que c’est bien fait pour les Européens et que c’est à leur tour de se faire coloniser. Le revanchisme est extrêmement répandu parmi les noirs, je vous le garantis.

Je fais mon petit possible. J’encourage mes amis blancs à ne pas avoir honte.

Il faut aussi dire que ce n’est pas 100% la faute des africains. C’est en majorité leur faute, certes, mais pas à 100% car bcp d’entre eux ont été toute leur vie encouragés à détester la France et l’Europe par les profs et les médias. Chers vrais Européens, vous devez reprendre le contrôle de ces courroies de transmission. Ça ne va pas plaire à certains que je dise cela, mais vous devez absolument faire quelques chose par exemple à propos du taux faramineux de juifs dans vos médias. Ils ne peuvent pas et ne veulent pas raconter votre histoire. Vous devez la raconter vous-mêmes.« 

Moise M.

Merci à cette personne.

racines darbre

Cet article, publié dans Autre, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Témoignage d’une personne noire sur notre identité et notre civilisation

  1. Ping : L’immigré s’en moque de notre civilisation | L'Identitaire Pur

  2. autochtone dit :

    «  »Je fréquente et commente sur le site fdesouche et je suis un noir, originaire des Caraïbes. » »

    Un peu masochiste que d’être noir et d’aller sur fdesouche qui pullule de négrophobes… certes 99% des gens allant sur ce site ne seraient pas comme ça si il n’y avait pas remplacement de leur population ou si les noirs les respectaient, mais c’est bizarre tout de même..
    Je vais parfois sur ce site, et il arrive que des noirs commentent les articles, en général c’est pour narguer ou faire du racisme anti-blanc comme sur leurs sites habituels..
    Ceci dit, le bonhomme à compris ce que la masse blanche dégénérée ne voit toujours pas venir…
    Il est évident que si les antillais et africains présents en France voyaient les choses de cette manière, tout serai différent..
    Aux Antilles, je sais plus où, des mecs avaient fait une émission sur le génocide par substitution de leur population par des blancs.
    J’ai connu quelques mecs venant des Antilles, certains étaient ultra américanisées, d’autres étaient plus dans le sos racisme classique, du genre « ouin ouin il n’y a que des blonds aux yeux bleus dans l’histoire »
    J’ai pas su répondre à ces mecs à l’époque, il y avait pourtant pleins de choses à dire, que ce soit dans le ridicule de cette affirmation comme dans le cliché des « blonds » qu’ont les noirs (on sait bien d’où ça vient… quelle communauté à distillé ces images à travers les médias..)
    A part ça, quand je pense aux noirs en France, je pense à des racistes.. désolé mais c’est ce qui me vient en premier dans le cerveau…
    Des mecs afrocentristes qui ne rêvent que de mater le blanc, tous ultra identitaires en fait, mais avec une volonté dominatrice. Tant qu’aux élites noires de ce pays, leurs intérêts sont à la suprématie noire, faire croire que l’Afrique n’a jamais pratiquer l’esclavage pour se victimiser et légitimer leurs attaques envers les blancs autochtones, toujours parler du « pillage de l’Afrique » encore pour se victimiser, ce qui est pourtant vrai en partie, mais jamais ils n’admettent que cet occident impérialiste est le même que celui qui leur permet d’être ici massivement, il y a méprise… Ils sont eux mêmes le système qu’ils dénoncent… impossible de leur faire comprendre…
    La seule chose sur laquelle repose tout cette domination noire est l’anti-racisme qu’ils se sont approprié pour le retourner en racisme, en effet, un argument classique quand on parle à un soi-disant anti-raciste noir (en réalité communautariste) c’est qu’en France nous vivrions dans un « système raciste » favorable aux blancs, cette affirmation leur permet d’excuser à peu près tout et n’importe quoi, en réalité, ce système « raciste » est une blague, ce n’est que leur interprétation du fait qu’en France métropolitaine, les blancs soient des « autochtones » ils remettent donc en question cette réalité et légitimité historique et essaient de la détruire en jouant sur l’anti-racisme (ni plus ni moins que du colonialisme) tout ça n’est possible que parce que l’occident y trouve ses intérêts, les usa, les gauchistes ayant le pouvoir culturel en France, les mondialistes, tous trouvent un intérêt à déconstruire le peuple Français autochtone.. les noirs sont de simples pions utilisés par ceux ci pour détruire ce pays.
    (le Cran, les afrocentristes, rokhaya diallo, maboula soumahoro etc…) tous sont liés de près ou de loin aux usa, aux philanthropes et aux mondialistes, tous sont des créations du système, tous participent à la situation africaine actuelle.
    Les usa utilisent toujours les minorités pour déstabiliser un pays.
    Rap haineux, volonté de conquête raciale, les types se prennent pour malcom x, qui vivait dans un pays d’apartheid ou ses ancêtres étaient esclaves, où les blancs venaient tous de l’immigration des siècles passés, où l’autochtone est l’indien.. quand les trois quart des noirs de France sont issus d’une immigration Africaine récente, parfois très récente, vivent sur un territoire métropolitain d’autochtones blancs millénaires ne leur ayant rien demandé… anti-racisme à sens unique qu’il défendent bec et ongle, les noirs les plus intégrés le sont généralement à la colonisation culturelle de la France par les usa et non à la France tout court.. comme ces gogols de blancs…
    Le mal à été fait maintenant, trop tard, les politiques ont préférés rendre les noirs anti-français plutôt que de leur faire aimer la France.
    Sinon, pensez à masquer le nom du mec..

  3. autochtone dit :

    +
    Je rajoute que ces antillais m’avaient bien choqués dans les premiers temps,
    les mecs venaient d’arriver en France, moi même j’avais quitté ma région pour une autre à cette époque, quand nous arrivâmes au cœur d’une grande ville Française, la première chose que je fis, fut de lever les yeux devant ces immenses cathédrales que je n’avais jamais vues, pas plus qu’eux.
    Mais eux n’en avaient rien à faire, ils restaient scotchés devant leurs iphones et écoutaient leur rap américain…

  4. Surcouf dit :

    Un grand merci à lui pour ce témoignage. C’est difficile de montrer à quel point cela soulage d’entendre de telles paroles d’une personne noire (et non blanche en général), ça redonne fois en l’humanité, et dieu sait que j’utilise rarement le mot humanité.
    J’ai toujours été persuadé que les bonnes relations entre les peuples ne se feraient que par la sauvegarde rigoureuse des identités qui font la grande diversité des peuples, et que le métissage, en tant que valeur, en représente le plus grand danger, et fini par des sociétés bâtardes et orphelines de tous repères.
    Quoiqu’il en soit j’aimerais, si l’auteur lit mon commentaire, lui dire qu’il n’est pas le premier noir que j’entends tenir ce genre de discours. En effet, dans ce sombre 93 où j’ai le malheur d’habiter, quelques antillais partagent mon quotidien stérile. Et ces derniers, même lorsqu’ils ne font pas preuve du plus exacerbé des patriotismes hexagonaux, partagent cette même tristesse, avec un gaulois qui physiquement leur ressemble moins que les derniers arrivants, mais avec lequel ils aspirent à un destin commun. Bon je m’emporte un petit peu, évidemment même chez les antillais ces discours sont encore loin d’être majoritaires. Mais ça fait du bien de les entendre puisqu’ils me rappellent pourquoi, à une époque, j’ai voulu croire en l’humanisme.

    • « J’ai toujours été persuadé que les bonnes relations entre les peuples ne se feraient que par la sauvegarde rigoureuse des identités qui font la grande diversité des peuples, et que le métissage, en tant que valeur, en représente le plus grand danger, et fini par des sociétés bâtardes et orphelines de tous repères. »

      Tout comme l’avait découvert Levi-Strauss, ce que la gauche refuse d’entendre en le célébrant encore à travers son amour des peuples et des diversités comme une volonté de multiculturalisme qu’elle n’est aucunement, au contraire…

      En tous cas peut-être l’auteur repassera-t-il par ici pour lire votre commentaire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s