Européens, souvenez-vous !

Européens !

Trente mille années d’identité vous contemplent, trente millénaires font de vous ce que vous êtes !

Mise à jour 21/05/2013 : texte dédié à la mémoire de Dominique Venner.

Tapisserie de Bayeux - Scène 19 : le siège de Dinan

Trente millénaires d’identité vous portent jusqu’à aujourd’hui, font de vous un même peuple aux fondements partagés, aux racines dont les extrémités s’enlacent jusqu’aux tréfonds de vos terres. Trois cents siècles au bas mot cachent un même berceau charnel. Par-delà toutes les idéologies, votre âme est unique et à vous seuls et n’est pas un mélange de toutes les autres.

Vous, qui foulez la Terre de vos pères, portez en vous les germes de votre culture, les sources de tous vos habitus, les mots de vos anciens et un inconscient collectif propre. Vous portez en vous ce qui vous fait Européens. Votre identité vous contient tout entier en un peuple légitime.

Jusqu’aux tréfonds du monde plongent vos racines. Votre arbre est si haut que vous n’entrevoyez déjà plus son pied superbe…

A vous seuls sont pourtant grottes peintes et pierres taillées ponctuant vos Terres depuis quarante mille ans, des Pyrénées jusqu’à l’Oural, et partageant cette étonnante homogénéité. L’âge du bronze lui aussi a démontré l’unité esthétique régnant sur toute l’Europe à travers, par exemple, les épées de vos anciens guerriers.

De vous seuls sont parlées toutes ces langues issues, voilà au moins sept millénaires, d’une seule et même souche indo-européenne, et dont les premiers idiomes remontent à la préhistoire. Vous seuls êtes concernés par une civilisation à l’origine de la fonction tripartite, reliant en un système d’interactions harmonieux les trois socles fondamentaux de la société occidentale que l’on ne retrouve nulle part ailleurs.

A travers toute l’Europe et tous les millénaires se sont dessinées de presque identiques mythologies, d’où seuls les noms divins et quelques aspects varient. Vous êtes aussi les fils des révolutions néolithiques et de l’écriture, les enfants du peuple qui, où qu’il fut en Europe, se transmettait le souvenir mythique de l’hyperborée. Païens ou Chrétiens, peuple bâtisseur de cathédrales, vous êtes toujours portés par un même spirituel unificateur et des traditions partagées dont les origines se perdent en millénaires.

Pensez à ces Hommes, songez à ces chefs d’oeuvre bâtis avec leurs cœurs, avec leurs têtes et avec leurs mains, pensez aux combats qu’ils ont menés, aux avancées qu’ils ont portées, et à vous enfin, qui héritez, et réappropriez-vous les fondements de vos êtres.

Entre vous tous vous partagez cette même manière d’être des hommes face à la vie et à la mort, cette même vision de l’enfantement et de l’amour, cette même idée de l’héroïsme chevaleresque et de la légende, ce même concept du romantisme et du beau, ce même respect profond de l’entité féminine, ce même tragique habitant le destin, ce même flamboyant originel dans le cœur des arts et des poèmes, ce même respect du faible par le fort, siècles après siècles transmis de pères en fils.

Européens, vous qui avez créé tant de pays et de cultures en ce grand continent, vous êtes issus d’un même monde, vous êtes façonnés par un même univers, votre idéal et vos cultures possèdent un même squelette immense et s’abreuvent aux mêmes sources antiques. Souvenez-vous-en !

Vous n’êtes pas le produit d’un quelconque mélange hasardeux de tous les peuples du monde. La science et l’archéologie sont aujourd’hui avec vous pour contrer cette idée réductrice. Vous êtes une identité légitime, souvenez-vous en !

Souvenez-vous en, et le dialogue véritable redeviendra possible avec les autres grandes cultures fières et profondes, telles que la Chine ou le Japon, là où le nihilisme et l’auto-dénigrement sont une barrière.

Cessez enfin de vous renier, de vous châtier, cessez enfin le repentir, tordez le cou à cette hypocrisie misérable qui veut vous voir vous effacer vous-même. N’oubliez plus ce qui peut vous unir.

Vous existez par-delà les millénaires, votre légitimité est immémoriale, alors existez par le cœur en Hommes fiers et dignes des trente millénaires sur lesquels vous êtes assis. Existez en Européens ! Pour que jamais ne disparaisse Homère, pour que jamais ne s’efface votre histoire, pour que jamais le monde n’oublie votre apport, pour qu’aucun homme ne puisse trancher vos racines, pour qu’en chaque âme persistent vos épopées et qu’en chaque esprit se continuent les chants des anciens, souvenez-vous et vivez en Européens !

A.C.M

Familles langues indo-européennes origines

Cet article, publié dans Histoire & avenir, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Européens, souvenez-vous !

  1. Ping : Millénaires – Jusqu’où plongent nos racines ? | L'Identitaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s