Mur des chiffres

Statistiques & sondages récents

Pascaline 1652 (Blaise Pascal)

Dernière mise à jour : 18/01/2014

Augmentation annuelle de la population d’origine extra-européenne370.000 à 500.000 nouveaux allogènes par an (clandestins inclus, décès et départs soustraits).

Extra-européens déjà présents sur le territoire : 12 à 14 millions (INSEE 2012 concernant 2008 et projections générationnelles).

Taux de naissance chez les immigrés extra-européens : environ 3,4. Chez les blancs : environ 1,7 (J. Dupâquier, Institut de France).

Part des immigrés extra-européens dans les naissances nationales : 34,5% en 2012 (INVS/AFDPHE drépanocytose). 66% en Île de France.

Pour plus de détails sur l’immigration voir Le grand remplacement par A+B

— — —

Chômage en France : environ 3,3 millions officiels (1,6 million d’augmentation depuis 2008), sachant qu’une partie des chiffres est tronquée par les emplois courts et précaires censés faire baisser les chiffres du chômage : "En décembre 2009 le Pôle Emploi totalise 4,688 millions d’inscrits au chômage toutes catégories confondus et la CGT recense 325.000 chômeurs de plus de 57 ans qui, étant "dispensés de recherche d’emploi", ne figurent dans aucune catégorie." (actuchomage.org). Màj 12/2013 : Pôle Emploi totalise à présent 4,88 millions d’inscrits.

Chômage en UE : 26 millions officiels (Commission Européenne).

— — —

Jusqu’à 45% des moins de 20 ans seraient musulmans dans certaines agglomérations.

95% des naissances seraient allogènes à Mantes-la-Jolie (M. Tribalat, démographe).

Pourcentage de musulmans dans les prisons françaises : entre 60 et 70%, et 80% en Île de France.

58% des musulmans déclarent faire prévaloir les règles de leur religion sur celles de la société (Observatoire de la société française, Sociovision, Février 2013), d’où une intégration peu probable.

2/3 des immigrés musulmans sont binationaux, et 50% des binationaux sont musulmans.

80% des musulmans habitant l’Europe vivraient des aides sociales, selon le chercheur égyptien Ali Abd al-Aal.

En Suisse, 90% des requérants d’asile ouest-africains dealeraient de la cocaïne (Ministère public et police de Neuchâtel)

En Hollande, 50% des nouveaux-nés sont musulmans et ces derniers représentent déjà 20% de la population. En Belgique il s’agit de 50% des naissances et de 25% de la population.

1/3 des nouveaux nés européens seront musulmans d’ici à 2025 (projection du Brussels Journal).

Il y a (2008) environ 52 millions de musulmans en Europe et ce chiffre devrait doubler pour atteindre environ 104 millions sous 20 ans (Gouvernement allemand).

— — —

Sondages

67% des français sont d’accord avec la phrase: « On en fait plus pour les immigrés que pour les Français », ils n’étaient que 40% en avril 2006 (IFOP 2013).

74% des français pensent qu’il y a trop d’immigrés dans leur pays (soit probablement plus de 85% des blancs), en forte progression (CNCDH 2014 page 469), (39 % sont « tout à fait d’accord », 35 % « plutôt d’accord »). En 2009 ils étaient 47 %, en 2010 56 %, en 2011 59 % et en 2012 69 %. (très forte progression).

35% des Français se disent plutôt ou un peu raciste (BVA pour CNCDH 2014).

71% des anglais, 77% des russes, 72% des belges, 67% des italiens et 53% des allemands pensent aussi qu’il y a trop d’immigrés dans leur pays (IPSOS 2011).

86% des français jugent qu’il « faut passer d’une immigration subie à une immigration choisie », contre 62% en avril 2006 (IFOP 2013).

37% seulement des français considèrent que « l’immigration est une chance pour la France » contre 49% en février 2007 (IFOP 2013).

78% des français sont contre le port du voile islamique à l’université (4% seulement sont pour), 84% sont contre dans les lieux privés accueillant du public, 89% dans les classes des écoles publiques et 63% dans la rue (IFOP Août 2013 et Octobre 2012).

80% des français estiment que le port du voile pose problème pour vivre en société (BVA pour CNCDH 2014).

87% des Français ont une bonne image du bouddhisme, 76% du protestantisme, 69% du catholicisme, 64% du judaïsme, mais seulement 26% de l’islam, 1% ne se prononcent pas (cabinet Tilder et Institut Montaigne, 2013).

63% des français trouvent que l’augmentation des naturalisations est une mauvaise chose pour la France et seulement 23% pensent qu’il s’agit d’une bonne chose (IFOP 2013).

65% des français estiment que « certains comportements peuvent parfois justifier des réactions racistes » (CSA fin 2012).

40% des français ont une bonne opinion de Marine Le Pen (IFOP 2013).

70% des français estiment que la France et ses habitants vivent une "dépression collective" qui découle plutôt d’une perte identitaire que de difficultés individuelles ou de contraintes économiques et sociales. 56% estiment que toutes les cultures ne se valent pas (Viavoice 2013 pour W&Cie).

76% des français considèrent que l’Islam progresse trop en France (IFOP 2011).

42% des français et 40% des allemands considèrent que l’Islam est une menace (IFOP 2010).

68% des Français et 75% des Allemands estiment que les musulmans ne sont pas bien intégrés dans leur société (IFOP 2010).

55% des Français et 49% des Allemands jugent la visibilité de l’Islam trop importante (IFOP 2010).

61% des français et 67% des allemands considèrent que les musulmans refusent de s’intégrer et 40% des français et 34% des allemands considèrent que le manque d’intégration est dû à la trop grande différence culturelle (IFOP 2010).

60% des français estiment que ce sont avant tout les personnes d’origine étrangère qui ne se donnent pas les moyens de s’intégrer, contre 29% avec l’opinion inverse (CSA 2012).

En 1989, 33% des sondés se disaient pour la construction de mosquées. Ils ne sont plus que 18% aujourd’hui (IFOP 2012/2013). Pour le voile dans la rue sur la même période les chiffres des personnes opposées sont passés de 31% à 63% (IFOP 2012/2013).

54% des français et 72% des belges trouvent que l’immigration a un impact négatif sur leur pays (IPSOS 2011)

37% des français se disent d’accords à des degrés divers avec les idées du Front National (TNS Sofres 2012).

41% des français considèrent que les immigrés prennent leurs emplois (IPSOS 2011).

56% des français pensent que les immigrés coûtent trop cher au service public (IPSOS 2011).

71% des français considèrent qu’il y a trop de gens en France qui profitent du système et ne cherchent pas vraiment à s’en sortir (TNS Sofres 2012).

41% des français pensent qu’on ne se sent plus vraiment chez soi en France (TNS Sofres 2012).

76% des Britanniques, 70% des Espagnols et 68% des Belges estiment que l’immigration provoque un engorgement des services publiques (IPSOS 2011).

64% des français voteraient aujourd’hui contre le traité de Maastricht si c’était à refaire (IFOP 2012).

67% des français pensent que l’Union Européenne va "plutôt dans la mauvaise direction" (IFOP 2012).

69% des français pensent que la démocratie ne fonctionne pas bien en France (augmentation très rapide), 30% pensent qu’elle fonctionne bien (Opinionway fin 2013)

87% des français ne font pas confiance aux politiciens (Opinionway fin 2013).

60% des français n’ont confiance ni dans la droite ni dans la gauche et 73% sont d’accord avec la phrase "les notions de droite et de gauche ne veulent plus rien dire" (Opinionway fin 2013)

84% des français sont hostiles à l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne (IFOP 2012).

- Page en construction perpétuelle ! Toute suggestion est bienvenue ! -

Chiffres

12 réponses à Mur des chiffres

  1. Jean Pierre dit :

    Félicitation pour ce travail de compilation.

    Extrait:
    "5,3 millions d’immigrés et 6,7 millions de descendants d’immigrés vivent actuellement en France, soit 12 millions, dont 4 sont d’origine européenne (INSEE 2012)."

    Précision:
    - il s’agit d’un état de situation publié par l’Insee en 2012 mais concernant la population en 2008.
    - seule la première génération de descendants (ou descendants directs) a été comptabilisée par l’Insee.

    Proposition d’évaluation du nombre d’extra européens y compris immigrés de deuxième génération:

    D’après le communiqué de l’Insee, en 2008, on a:

    immigrés: 5 342 000
    dont extra européens: 3 310 000 (a)  62% du total

    première génération d’immigrés: 6 700 000
    compte tenu de leur taux de natalité, on suppose que la part des extra européens est égale à 75%. 
    On obtient alors: 5 025 000 (b)

    Soit un total de 8 335 000 (a+b)

    En tenant compte de l’évolution de cette population depuis 2008 et des immigrés de deuxième génération, on peut estimer le nombre d’extra européens vivant en France à environ 13 millions. Soit 20% de la population totale ( une personne sur cinq).

    communiqué:
    http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/default.asp?page=abonnements/dossiers_actualite/situation-des-immigres.htm
    http://www.insee.fr/fr/ppp/comm_presse/comm/cp_immigres_def_web.pdf

    • Merci beaucoup Jean Pierre pour cet apport. J’ai mis à jour mes chiffres et ajouté ta proposition pleine de logique et très intéressante puisqu’incluant une estimation de la deuxième génération. Merci encore !

  2. Jean Pierre dit :

    Errata:
    Proposition d’évaluation du nombre d’extra européens y compris *descendants* d’immigrés de deuxième génération (personnes dont au moins un grand-parent est un immigré)

    première génération de *descendants* d’immigrés: 6 700 000

    En tenant compte de l’évolution de cette population depuis 2008 et des *descendants* d’immigrés de deuxième génération (…)

  3. phila dit :

    Juste une petite correction sur "Première génération de descendants d’immigrés: 6.700.000. Compte tenu de leur taux de natalité, on suppose que la part des extra européens est égale à 75%. On obtient alors : 5.025.000 (b). Soit un total de 8.335.000 (a+b)"

    En fait les chiffres de la 2e génération non européenne sont donnés par l’insee et son un peu inférieur: 3 280 000. Soit au total immigrés non européns 3 310 000 + 3 280 000 = 6 590 000 non européens.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Immigration_en_France#Origine_g.C3.A9ographique

    Toutefois cela n’inclut ni les 3e générations et suivantes ni les minorités françaises de naissances (Roms, Antillais, Harkis…) soit

    Immigrés non européene et leurs enfants : 6 590 000
    Roms : 500 000
    Antillais : 800 000
    Harkis : 500 000
    3e, 4e voire 5e génération : 2 000 000 ? au minimum
    Illégaux : 500 000 ?
    soit total un peu plus de 10 millions en 2008, si on considère une augmentation de 20% depuis 5 ans cela donne environ 12- millions proche de votre estimation.

    D’autre part, toujours selon l’Insee 30% des nouveaux-nés en 2006-2008 ont au moins un grand-parent non européen (sans compter les Domiens, Roms etc) donc on doit arriver à un tiers au minimum. Parmi eux 16% de nouveaux-nés d’origine maghrébine.

  4. Pingback: Le grand remplacement par A+B | L'Identitaire Pur

  5. Pingback: L’immigration a toujours existé : européenne ou provisoire | L'Identitaire Pur

  6. SLC dit :

    Allogène pas halogène !

  7. Anonyme dit :

    la situation sur l’imigration en france et difinitivement perdu a moins d’une guerre civile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s