Mur des chiffres

Statistiques & sondages récents

Pascaline 1652 (Blaise Pascal)

Dernière mise à jour : 18/01/2014

Augmentation annuelle de la population d’origine extra-européenne370.000 à 500.000 nouveaux allogènes par an (clandestins inclus, décès et départs soustraits).

Extra-européens déjà présents sur le territoire : 12 à 14 millions (INSEE 2012 concernant 2008 et projections générationnelles).

Taux de naissance chez les immigrés extra-européens : environ 3,4. Chez les blancs : environ 1,7 (J. Dupâquier, Institut de France).

Part des immigrés extra-européens dans les naissances nationales : 34,5% en 2012 (INVS/AFDPHE drépanocytose). 66% en Île de France.

Pour plus de détails sur l’immigration voir Le grand remplacement par A+B

— — —

Chômage en France : environ 3,3 millions officiels (1,6 million d’augmentation depuis 2008), sachant qu’une partie des chiffres est tronquée par les emplois courts et précaires censés faire baisser les chiffres du chômage : « En décembre 2009 le Pôle Emploi totalise 4,688 millions d’inscrits au chômage toutes catégories confondus et la CGT recense 325.000 chômeurs de plus de 57 ans qui, étant « dispensés de recherche d’emploi », ne figurent dans aucune catégorie. » (actuchomage.org). Màj 12/2013 : Pôle Emploi totalise à présent 4,88 millions d’inscrits.

Chômage en UE : 26 millions officiels (Commission Européenne).

— — —

Jusqu’à 45% des moins de 20 ans seraient musulmans dans certaines agglomérations.

95% des naissances seraient allogènes à Mantes-la-Jolie (M. Tribalat, démographe).

Pourcentage de musulmans dans les prisons françaises : entre 60 et 70%, et 80% en Île de France.

58% des musulmans déclarent faire prévaloir les règles de leur religion sur celles de la société (Observatoire de la société française, Sociovision, Février 2013), d’où une intégration peu probable.

2/3 des immigrés musulmans sont binationaux, et 50% des binationaux sont musulmans.

80% des musulmans habitant l’Europe vivraient des aides sociales, selon le chercheur égyptien Ali Abd al-Aal.

En Suisse, 90% des requérants d’asile ouest-africains dealeraient de la cocaïne (Ministère public et police de Neuchâtel)

En Hollande, 50% des nouveaux-nés sont musulmans et ces derniers représentent déjà 20% de la population. En Belgique il s’agit de 50% des naissances et de 25% de la population.

1/3 des nouveaux nés européens seront musulmans d’ici à 2025 (projection du Brussels Journal).

Il y a (2008) environ 52 millions de musulmans en Europe et ce chiffre devrait doubler pour atteindre environ 104 millions sous 20 ans (Gouvernement allemand).

— — —

Sondages

67% des français sont d’accord avec la phrase: « On en fait plus pour les immigrés que pour les Français », ils n’étaient que 40% en avril 2006 (IFOP 2013).

74% des français pensent qu’il y a trop d’immigrés dans leur pays (soit probablement plus de 85% des blancs), en forte progression (CNCDH 2014 page 469), (39 % sont « tout à fait d’accord », 35 % « plutôt d’accord »). En 2009 ils étaient 47 %, en 2010 56 %, en 2011 59 % et en 2012 69 %. (très forte progression).

35% des Français se disent plutôt ou un peu raciste (BVA pour CNCDH 2014).

71% des anglais, 77% des russes, 72% des belges, 67% des italiens et 53% des allemands pensent aussi qu’il y a trop d’immigrés dans leur pays (IPSOS 2011).

86% des français jugent qu’il « faut passer d’une immigration subie à une immigration choisie », contre 62% en avril 2006 (IFOP 2013).

37% seulement des français considèrent que « l’immigration est une chance pour la France » contre 49% en février 2007 (IFOP 2013).

78% des français sont contre le port du voile islamique à l’université (4% seulement sont pour), 84% sont contre dans les lieux privés accueillant du public, 89% dans les classes des écoles publiques et 63% dans la rue (IFOP Août 2013 et Octobre 2012).

80% des français estiment que le port du voile pose problème pour vivre en société (BVA pour CNCDH 2014).

87% des Français ont une bonne image du bouddhisme, 76% du protestantisme, 69% du catholicisme, 64% du judaïsme, mais seulement 26% de l’islam, 1% ne se prononcent pas (cabinet Tilder et Institut Montaigne, 2013).

63% des français trouvent que l’augmentation des naturalisations est une mauvaise chose pour la France et seulement 23% pensent qu’il s’agit d’une bonne chose (IFOP 2013).

65% des français estiment que « certains comportements peuvent parfois justifier des réactions racistes » (CSA fin 2012).

40% des français ont une bonne opinion de Marine Le Pen (IFOP 2013).

70% des français estiment que la France et ses habitants vivent une « dépression collective » qui découle plutôt d’une perte identitaire que de difficultés individuelles ou de contraintes économiques et sociales. 56% estiment que toutes les cultures ne se valent pas (Viavoice 2013 pour W&Cie).

76% des français considèrent que l’Islam progresse trop en France (IFOP 2011).

42% des français et 40% des allemands considèrent que l’Islam est une menace (IFOP 2010).

68% des Français et 75% des Allemands estiment que les musulmans ne sont pas bien intégrés dans leur société (IFOP 2010).

55% des Français et 49% des Allemands jugent la visibilité de l’Islam trop importante (IFOP 2010).

61% des français et 67% des allemands considèrent que les musulmans refusent de s’intégrer et 40% des français et 34% des allemands considèrent que le manque d’intégration est dû à la trop grande différence culturelle (IFOP 2010).

60% des français estiment que ce sont avant tout les personnes d’origine étrangère qui ne se donnent pas les moyens de s’intégrer, contre 29% avec l’opinion inverse (CSA 2012).

En 1989, 33% des sondés se disaient pour la construction de mosquées. Ils ne sont plus que 18% aujourd’hui (IFOP 2012/2013). Pour le voile dans la rue sur la même période les chiffres des personnes opposées sont passés de 31% à 63% (IFOP 2012/2013).

54% des français et 72% des belges trouvent que l’immigration a un impact négatif sur leur pays (IPSOS 2011)

37% des français se disent d’accords à des degrés divers avec les idées du Front National (TNS Sofres 2012).

41% des français considèrent que les immigrés prennent leurs emplois (IPSOS 2011).

56% des français pensent que les immigrés coûtent trop cher au service public (IPSOS 2011).

71% des français considèrent qu’il y a trop de gens en France qui profitent du système et ne cherchent pas vraiment à s’en sortir (TNS Sofres 2012).

41% des français pensent qu’on ne se sent plus vraiment chez soi en France (TNS Sofres 2012).

76% des Britanniques, 70% des Espagnols et 68% des Belges estiment que l’immigration provoque un engorgement des services publiques (IPSOS 2011).

64% des français voteraient aujourd’hui contre le traité de Maastricht si c’était à refaire (IFOP 2012).

67% des français pensent que l’Union Européenne va « plutôt dans la mauvaise direction » (IFOP 2012).

69% des français pensent que la démocratie ne fonctionne pas bien en France (augmentation très rapide), 30% pensent qu’elle fonctionne bien (Opinionway fin 2013)

87% des français ne font pas confiance aux politiciens (Opinionway fin 2013).

60% des français n’ont confiance ni dans la droite ni dans la gauche et 73% sont d’accord avec la phrase « les notions de droite et de gauche ne veulent plus rien dire » (Opinionway fin 2013)

84% des français sont hostiles à l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne (IFOP 2012).

- Page en construction perpétuelle ! Toute suggestion est bienvenue ! -

Chiffres

12 réponses à Mur des chiffres

  1. Jean Pierre dit :

    Félicitation pour ce travail de compilation.

    Extrait:
    « 5,3 millions d’immigrés et 6,7 millions de descendants d’immigrés vivent actuellement en France, soit 12 millions, dont 4 sont d’origine européenne (INSEE 2012). »

    Précision:
    - il s’agit d’un état de situation publié par l’Insee en 2012 mais concernant la population en 2008.
    - seule la première génération de descendants (ou descendants directs) a été comptabilisée par l’Insee.

    Proposition d’évaluation du nombre d’extra européens y compris immigrés de deuxième génération:

    D’après le communiqué de l’Insee, en 2008, on a:

    immigrés: 5 342 000
    dont extra européens: 3 310 000 (a)  62% du total

    première génération d’immigrés: 6 700 000
    compte tenu de leur taux de natalité, on suppose que la part des extra européens est égale à 75%. 
    On obtient alors: 5 025 000 (b)

    Soit un total de 8 335 000 (a+b)

    En tenant compte de l’évolution de cette population depuis 2008 et des immigrés de deuxième génération, on peut estimer le nombre d’extra européens vivant en France à environ 13 millions. Soit 20% de la population totale ( une personne sur cinq).

    communiqué:

    http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/default.asp?page=abonnements/dossiers_actualite/situation-des-immigres.htm

    http://www.insee.fr/fr/ppp/comm_presse/comm/cp_immigres_def_web.pdf

    • Merci beaucoup Jean Pierre pour cet apport. J’ai mis à jour mes chiffres et ajouté ta proposition pleine de logique et très intéressante puisqu’incluant une estimation de la deuxième génération. Merci encore !

  2. Jean Pierre dit :

    Errata:
    Proposition d’évaluation du nombre d’extra européens y compris *descendants* d’immigrés de deuxième génération (personnes dont au moins un grand-parent est un immigré)

    première génération de *descendants* d’immigrés: 6 700 000

    En tenant compte de l’évolution de cette population depuis 2008 et des *descendants* d’immigrés de deuxième génération (…)

  3. phila dit :

    Juste une petite correction sur « Première génération de descendants d’immigrés: 6.700.000. Compte tenu de leur taux de natalité, on suppose que la part des extra européens est égale à 75%. On obtient alors : 5.025.000 (b). Soit un total de 8.335.000 (a+b) »

    En fait les chiffres de la 2e génération non européenne sont donnés par l’insee et son un peu inférieur: 3 280 000. Soit au total immigrés non européns 3 310 000 + 3 280 000 = 6 590 000 non européens.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Immigration_en_France#Origine_g.C3.A9ographique

    Toutefois cela n’inclut ni les 3e générations et suivantes ni les minorités françaises de naissances (Roms, Antillais, Harkis…) soit

    Immigrés non européene et leurs enfants : 6 590 000
    Roms : 500 000
    Antillais : 800 000
    Harkis : 500 000
    3e, 4e voire 5e génération : 2 000 000 ? au minimum
    Illégaux : 500 000 ?
    soit total un peu plus de 10 millions en 2008, si on considère une augmentation de 20% depuis 5 ans cela donne environ 12- millions proche de votre estimation.

    D’autre part, toujours selon l’Insee 30% des nouveaux-nés en 2006-2008 ont au moins un grand-parent non européen (sans compter les Domiens, Roms etc) donc on doit arriver à un tiers au minimum. Parmi eux 16% de nouveaux-nés d’origine maghrébine.

  4. Ping : Le grand remplacement par A+B | L'Identitaire Pur

  5. Ping : L’immigration a toujours existé : européenne ou provisoire | L'Identitaire Pur

  6. SLC dit :

    Allogène pas halogène !

  7. Anonyme dit :

    la situation sur l’imigration en france et difinitivement perdu a moins d’une guerre civile

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s